Un blog cool ou je parle de tout et de surtout de n'importe quoi !! j'attend vos commentaires et soyez indulgents !!

jeudi 22 novembre 2007

40 jours, déjà !

ce texte a été redigé par mon amie qui a perdue son papa (1) et (2) je vous laisse lire son cri du coeur :

40 jours que le sol s’est craquelé pour que tu reposes dans ton tombeau d’asphalte, ce tombeau des hommes, creusé par la main de l’homme.

Avant de connaître la sérénité de la terre, tu as été englouti dans l’antre des bêtes féroces et cupides !

40 jours et 40 nuits durant lesquels le souvenir vivace de tes sourires et de tes gestes me hantent et me torturent.

Souvent, il me semble entendre le tintement de tes clefs, ta voix de ténor, si unique, qui berçait nos journées ou encore une de tes blagues sans pareilles qui déridaient même les plus récalcitrants. Mais ce ne sont hélas que des réminiscences d’un passé à jamais révolu.

Pourquoi ? Parce que l’incompétente et la corruption règnent en maîtres dans notre cher pays.

Un père de famille n’est plus. Un homme d’exception, qui a marqué tous ceux qui ont croisé sa route.

Il a vécu, construit, éduqué merveilleusement ses enfants pour finir dans un trou !!

Est-ce cela inquiète quelqu’un ? Non bien sûr, les responsables dorment paisiblement, satisfaisant leur cupidité sans bornes.

S’ils oublient, moi je n’oublie pas et je donnerais jusqu‘à dernière goutte de mon sang pour venger mon père.

A ceux qui soutiennent que c’était la volonté de dieu, je répondrais que la main de l’homme n’en ai pas moins responsable.

J’aimerais pouvoir étreindre le feu ardent qui me consume chaque jour, mais il est en moi, pour toujours.

J’écris pour qu’on n’oublie pas cet homme exceptionnel, ce rayon de soleil, cet ange parti trop vite.

Des enfants, des hommes, des femmes sont partis durant cette journée noire, emportant avec eux leurs projets, leurs histoires, leurs secrets.

Pour la dignité du genre humain (si elle existe !!), ayons une pensée pour ces martyrs et essayons d’éviter d’autres catastrophes à l’avenir.

14 commentaires:

faffa a dit…

c'est pas seulement un cri de souffrance... c'est un passage au deuil... c'est un temps de recuillement...ca ne peut que toucher et pénétré l'ame de celui qui lit... je sais que rien de ce que je pourrai dire aidera à surmonter cette étape si douleureuse.. mais je dirai simplement bon courage pour tes amis seront là pour toi....

Azwaw soumendil awragh أزواو سومنديل آوراغ a dit…

Je te propose de publier ce cri aussi dans mémorial si tu le veux bien.

Azwaw soumendil awragh أزواو سومنديل آوراغ a dit…

C'est fait merci pour l'accord, je pense que c'est un devoir de reconnaissance.

Anonyme a dit…

nous n'oublierons pas, c'est promis. Et nous resterons debout à tes côtés quoi qu'il arrive.

Mizou

ben hadj yahia asma a dit…

40 jours déjà j'arrive toujours pas à croire que tu sois plus là tu étais notre rayon de soleil papati j'oublierais jamais tout ce que t'as fais pour moi pour nous tu es extraordinaire c'est rare de rencontrer des gens comme toi je t'aime tellement pour moi tu seras jamais mort je me souviens de tout les bons moments que j'ai passée avec toi j'espère seulement que tu es bien là où tu es repose en paix

ulyssen a dit…

@ faffa : meric beaucoup,ces quelques mots sont un soutient et ca aide !

@ azwaw soumendil : c'est a moi de te remercier de ton offre !

@ mizou : merci le msg et bien passé !

@ asma : on ne l'oubliera jamais, il fera toujours part de toi et de ta famille !

choufli hal a dit…

je ne trouve pas de mots..je préfère just compatir a sa souffrance !! que dieu l aide à avoir la force d etre patiente!!
ke dieu soit avec toi!!

Yosr a dit…

Je l’ai connu un jour…un bref instant… mais depuis 40 jours j’ai l’impression de le connaître beaucoup plus… je le vois à travers toi… ma chère amie…à travers ce que tu dis de lui… le grand homme qu’il a été… à travers tes descriptions celles d’un père idéal qui ne vous a apporté que tendresse et bonheur…à travers ta douleur et ton chagrin qu’on devine dans tes yeux, dans ton regard perdu et même dans ton sourire… et surtout, à travers cet immense et infini amour que vous lui portez, toi, Asma et votre chère mère… Il est peut-être parti… mais à travers vous il sera toujours présent… dès que je vous voie je le reconnais en vous… vous êtes lui et il est en vous éternellement !!
Que Dieu Bénisse son âme sainte et Que Justice soit faite !

Emma Benji a dit…

Quel texte.
Si tu le permets je l'ai repris sur mon blog...

Anonyme a dit…

tonton....
40jours, 41 aujourd'hui, et pourtant cette douleur, cette rage,sont toujours là, toujours aussi vivaces.
je me rappellerai toujours cet homme si attachant, si vivant, si adorable, un papa gateau, un mari si aimant, un homme toujours a l'écoute, généreux, juste, drole...
Il nous accueillait, nous, les amis, avec un large sourire, et une blague, en guise de bienvenue...et c'était si rassurant!!! et quand il rentrait du travail, on l'entendait monter les escaliers, et sa voix, pourtant grave, appelait Emna avec une douceur sans pareille. c'est cette voix qui résonne encore a chaque fois que je rentre dans la maison endeuillée... et c'est cette voix que je grade précieusement, et que je ne veux pas oublier...
c'est dur de se dire que tu n'es plus, que plus jamais tu ne seras présent auprès des tiens. Tu nous manques tant, c'est cruel... Pourquoi toi? pourquoi fallait il que toi, l'homme droit, intègre, toujours pret a aider les autres, sois la victime de la déchéance de notre pays... pourquoi a t il fallu que tu payes de ta vie la corruption, l'incompétence de ces gens sans foi ni loi. Le destion, je veux bien!!! mais le destin n'a jamais été la cause d'un craquèlement de béton, les hommes si!! et ils le payront!! nous, la famille, les amis, tous ceux qui ont connu, aimé et respecté Moncef Beladj Yahia, ne ferons notre deuil que lorsque les pourritures répondront de leurs crimes.
Il avait encore tant d'amour a donner, tant de projets a réaliser, tant de reves a concrétiser... une prière pour que son ame repose en paix, puisse-t-elle vivre dans l'au delà le paradis auquel les Justes aspirent, un cri pour dire que je ne veux ni ne vais oublier l'horreur de ce 13octobre 2007,et des mots, pour te dire, tonton, tu me manques, tu me manqueras toujours, et c'est dur, qu'est ce que c'est dur de se dire que tu n'es plus...
Sana

Yottil a dit…

Très beau texte. Message très émouvant.
Je l'ai moi aussi repris dans mon Blog!
Luttons tous ensemble contre la corruption, l'indifférence et l'oubli!

BoZtMan a dit…

Toutes mes pensées vont à Emna, Asma et à leur maman... Courage!
Je viens de publier le texte dans mon blog ... j'espère que d'autres bloggueurs suivront.
Hic!

ulyssen a dit…

@ choufli hal : merci a toi je transmetterais tes mots ca va l'aider ! c'est ce dont ils sont tous besoin dans ce moment difficile.

@ yosr : oui t'a bien résumé ce qu'on eprouve tous, merci a toi chere amie

@ emma benji : merci d'avoir repris le texte, c'est tout a ton honneur

@ Sana : sana, ton texte est vraiment poignant, de la part d'une personne qui connaissait tres bien tonton moncef, tes paroles ne reclament pas plus que mon approbation et mon encoragements.

@ yottil et boztman : merci a vous de participer, ca me fait plaisir et ca me redonne un signe d'espoir.

Mehdi a dit…

Nous n'oublierons pas...
Ce drame s'ajoute à une longue liste d'horreurs...si longue et si absurde que toute la mauvaise foi et toute la mauvaise conscience du monde ne pourront nous faire oublier...
Bon courage...j'espère que la vie te donnera de quoi sourire encore...c'est certainement ce qu'il aurait souhaité que tu fasses pendant le restant de tes jours...
The show must go on...